Les plantes à avoir dans une maison design

0
363
views

Une maison design peut être embellie avec des plantes d’intérieur : ces dernières n’apportent pas seulement de la fraîcheur, elles promettent un résultat stylisé. Cependant, pour que les plantes puissent décorer votre intérieur, il faut remplir quelques conditions bien spécifiques.

Certaines variétés ont besoin d’un espace suffisamment éclairé par la lumière du jour, en revanche un emplacement partiellement ombragé est nécessaire pour d’autres.

Afin de respecter l’esprit du style design, vos plantes doivent être à la fois élégantes et discrètes.

L’Areca pour une pièce bien éclairée

Une pièce design est baignée de lumière naturelle, c’est pour cela qu’elle peut accueillir l’Areca : cette variété de plante peut être placée en plein soleil, ou prendre place devant une baie vitrée (mais ce n’est pas pour autant que vous pouvez la laisser au soleil en pleine canicule).

L’Areca appartient à la famille des palmiers, le plus souvent associés à un style exotique ; cependant ce n’est pas le cas pour cette variété qui est plus petite et avec une allure plus raffinée : parfait pour une maison design.

Un cactus pour une maison de style moderne

Dans une maison design, le salon s’ouvre souvent sur la salle à manger ou la cuisine, ce qui peut engendrer des variations de température fréquentes. Le cactus est la variété de plante qui s’adapte le mieux à une telle atmosphère.

Le cactus est une plante venant du désert, il apprécie la chaleur et ne supporte pas les températures négatives. Il a également des vertus dépolluantes, il peut donc éliminer les mauvaises ondes provenant des appareils électroménagers.

Le Chlorophytum pour une pièce étroite

Une maison design est généralement dégagée et illuminée, avec des chambres pour la plupart du temps spacieuses ; il peut y avoir des pièces étroites, mais le Chlorophytum peut très bien s’adapter à cette condition.

De petite taille, cette plante est parfaite pour un intérieur sobre et restreint ; elle peut même être placée dans une chambre à coucher, étant donné que la quantité de CO2 dégagée est minime durant la nuit : la fraîcheur sera donc assurée.

L’aloe vera pour un intérieur discret

L’aloe vera est principalement utilisée dans le domaine cosmétique, mais grâce au site designetdeco.net, vous verrez que cette plante peut parfaitement avoir sa place dans une maison design.

Grâce à ses vertus dépolluantes, elle peut s’intégrer dans une pièce reliant la cuisine et la salle à manger, ou un salon qui s’ouvre sur une cuisine.

L’aloe vera peut en effet débarrasser l’atmosphère du monoxyde de carbone, du benzène, du toluène et des formaldéhydes. De plus c’est une source d’oxygène lorsque le soleil se couche.

Cette plante est faite pour vous si vous n’avez pas la main verte, car elle peut survivre sans engrais, il suffit de l’arroser de temps en temps et de la placer dans un endroit recevant une quantité moyenne de lumière.

La lavande pour un intérieur parfumé

Le parfum estival de la lavande est très apprécié, elle trouve donc son utilité dans une maison design. La lavande a tout d’abord la capacité d’éliminer le stress et l’anxiété grâce à son parfum agréable, elle peut même stabiliser la tension artérielle. Outre ses bienfaits, la lavande rehausse la décoration de manière raffinée.

La lavande nécessite une grande attention car elle a besoin de beaucoup de lumière pour fleurir. En hiver, placez le pot de fleur à l’extérieur afin qu’elle profite de la lumière du jour, vous bénéficierez ainsi d’une floraison au printemps.

La fleur de lune pour un style romanesque

Cette plante est parfaite pour donner un style moderne à votre intérieur, de plus il est facile de s’en occuper. Ses feuilles et ses fleurs blanches ont tendance à accumuler de la poussière, mais il suffit d’une éponge humide pour les nettoyer ; profitez de ce moment pour l’arroser légèrement.

La fleur de lune est capable d’assainir l’atmosphère de votre maison grâce à l’absorption des particules dangereuses comme le formaldéhyde, le xylène, le toluène, le benzène, les alcools et l’acétone.